Hôtel Dieu / Intercontinental

marseille grand hotel panier
Adresse
1, place Daviel – 13002 Marseille
Contacts
http://marseille.intercontinental.com/
Tél. : 04 13 42 42 42
E-mail :marseille@ihg.com

L’Hôtel Dieu, du Moyen-Âge à aujourd’hui

Naissance de l’Hôpital marseillais

Hôtel Dieu est un terme générique du Moyen-Âge pour désigner l’hôpital principal de la ville. Ce sont des établissements charitables placés en général près de la cathédrale et gérés par l’Evêque. Il accueillait tous les indigents, les infortunés, les vieillards et les malades. À Marseille, cela ne fait pas exception.

Ses origines remontent donc au Moyen-Âge, après la 2ème Croisade qui marque la défaite des armées françaises et de nombreux blessés de guerre sont déchargés à Marseille. En 1166, l’ouverture de l’hôpital du Saint-Esprit, situé dans le quartier des Accoules ouvre ses portes aux nombreux malades et nécessiteux mais aussi aux enfants abandonnés. On peut encore voir de nos jours les restes d’une chapelle datant du XIIème siècle. Vous pouvez admirer son sol en mosaïques depuis le rez-de-chaussée de l’Hôtel Dieu. En 1593, les hôpitaux Saint-Jacques de Galice et de Saint-Esprit fusionnent sous le nom d’Hôtel Dieu.

L’Hôtel Dieu à travers l’Histoire

Ce monument de Marseille est construit sur le même emplacement que l’ancien hôpital Saint-Esprit. Au XVIIème siècle, il se différencie des autres hôpitaux par son personnel laïc. L’Hôtel Dieu fermera ses portes avec l’arrivée de la Grande Peste de 1720 et ne sera rouvert qu’en 1722.

Pour pallier au manque de place et pour suivre la croissance de la population marseillaise, il sera agrandi à de nombreuses reprises. En effet, la ville passera de 15 000 habitants au XIIème siècle à plus de 100 000 durant la Révolution Française. Pour cette raison, en 1753, 26 maisons alentours sont rachetées afin de permettre un agrandissement du bâtiment. Le corps architectural du bâtiment est resté tel qu’il l’était lors de sa construction en 1753 selon les plans de l’architecte Jacques Hardouin Mansart. Il a néanmoins été agrandi et réaménagé en 1860/66 par l’architecte des hôpitaux de Marseille. Ces aménagements consistèrent surtout en des agrandissements. Ainsi, l’ensemble fut relevé d’un étage et des pavillons furent érigés aux extrémités des deux ailes. Puis surtout il dégagea les abords des taudis qui encombraient les entrées. Les grands escaliers monumentaux datent de 1782 et sont l’œuvre de l’architecte Brun. La façade principale ainsi que les escaliers sont inscrits au répertoire des monuments historiques. Durant la Révolution, la Loi du 11 juillet 1794 impose aux établissements charitables de leurs biens et les nationalisent. Ainsi, la municipalité de Marseille va prendre la relève pour permettre à l’Hôtel Dieu de perdurer.

De 1860 à 1866, l’hôpital va être rénové par l’architecte des hôpitaux de Marseille Félix Blanchet. Napoléon III inaugurera le nouvel Hôtel Dieu, le 15 novembre 1866, jour de la fête de l’Impératrice Eugénie.

De nos jours

Mais, malgré cela, l’accroissement régulier de la population marseillaise finit par rendre l’établissement trop exigüe. Mais ce n’est qu’en 1993 que les derniers malades quittent l’Hôtel Dieu qui devient un hôpital universitaire. Il finira par fermer définitivement ses portes en 2006.

Il sera racheté par la ville de Marseille un an plus tard avant d’être loué par un bail de 99 ans au Groupe AXA Real Estate. Après 3 ans de travaux, l’Hôtel Dieu est transformé en hôtel cinq étoiles et ouvrira officiellement ses portes en juin 2013 sous le nom d’Hôtel Intercontinental.

Inscrit au répertoire des Monuments Historiques en 1963, vous pourrez admirer cet édifice de l’histoire de Marseille dans le quartier du Vieux-Port, dans le 1er arrondissement. Vous pourrez contempler la vue magnifique sur la Basilique Notre Dame de La Garde. La nuit, la façade du bâtiment est illuminée à partir de 21h30. Les lumières s’ajoutent à l’atmosphère majestueuse qui se dégage de l’édifice. Visiter Marseille nécessite un passage devant cet imposant bâtiment.

Comment aller à l’Hôtel Dieu ?


En métro
Métro Ligne 1 Vieux Port Hôtel de Ville
En vélo
Stations de vélo :- Station Grand’Rue
– Station Hôtel de Ville (Quai du Port)
En voiture
Parking public :
– Parking de l’Hôtel de Ville (Place Jules Verne, Marseille 2ème)
– Parking Carnot (39 Rue de la République)

Vous aimerez aussi :