J’ai testé pour vous : la nouvelle carte du Mama Shelter

by • 12 octobre 2016 • Restaurant, Tables du moment, Zoom sur...Comments (0)1250

restaurant mama shelter

12H05 – Installée confortablement dans le patio du Mama, j’attends patiemment mon rendez-vous culinaire du jour : la découverte de la nouvelle carte. Pour vous situer le lieu, le Mama Shelter de Marseille prend place non loin du Cours Julien, rue de la Loubière. On peut passer devant sans y faire attention, la devanture est sobre, grise, classe, la signature du Mama Shelter. Une fois à l’intérieur le charme opère. La sobriété a laissé place à l’exubérance, le patio a une vue sur un échiquier géant, les pièces dans l’eau. On a l’impression d’être en plein Tim Burton, la déco signée Stark ne laisse pas de marbre, on aime ou on déteste. Moi j’aime !

12h35 – Fabien le photographe officiel de Marseille Tourisme, enclenche l’appareil pour des premières photos. Après les présentations d’usage, notre hôtesse Morgane (commercial du restaurant) nous explique les différentes prestations du lieu : brunch tous les dimanches, boom pour les enfants le samedi, live le dimanche soir…

Tout le monde à table !

On me demande de choisir ce que j’aimerais manger, je m’attarde alors sur la carte : Gaspacho Andalou, Saumon gravlax, La burrata, Cocotte de coquillettes, Cheeseburger de la Mama, Panière de saumon, Banana Hot Fudge, Le grand baba de la Mama… Du choix il y en a, peut-être trop pour nous, Fabien a la bonne idée : « que le Chef choisisse pour nous ! »

Ni une ni deux,  en cuisine on s’active pour nous faire goûter trois plats, deux entrées, et un dessert géant. Une quinzaine de minutes plus tard notre table déborde :

  • 330 grammes de Burrata – très bonne, coulante comme il faut.
  • Saumon gravlax et sa crème wasabi – bon bon bon.
  • Cocotte de coquillettes – on m’explique que c’est LE plat du Mama Shelter, la cuisine de maman comme on l’aime, pour ma part, je me laisse plutôt tenter par la suite.
  • Tartare de bœuf au couteau « Retour d’Asie » et son cornet de frites – là je suis ravie, le tartare est parfait et les frites maison… un régal !
  • Daurade snaké et fenouils confits – le plat est consistant, la cuisson parfaite.

Il ne reste plus que le dessert, une nouveauté déjà très appréciée : le Pavlova aux fruits du moment. J’ai envie d’en savoir plus et Fabien aimerait bien une photo du Chef Nicolas Brenier. Il nous découpe alors la meringue nappée au coulis de fruits rouges. La gourmandise l’emporte et je termine sans mal un dessert délicieux ! J’en profite pour poser quelques questions au Chef. Il m’indique que la carte change souvent, tous les 3 à 4 mois grand maximum. Le Mama Shelter suit les saisons et les événements pour réaliser des propositions toujours dans l’air du temps.

Moi je retiens 3 choses de l’expérience : une cuisine gourmande, une cuisine bien faite, un lieu insolite.

Le Restaurant du Mama Shelter de Marseille, infos pratiques

Adresse : 64 rue de la Loubière, 13 006
Restauration tous les jours de 12h à 15h
De 19h30 à 23h30 pour la restauration le soir, réservation conseillée en fin de semaine
Bar ouvert jusqu’à 1h30
Prix à la carte : fourchette moyenne à haute, entre 16 et 24 euros le plat pour le midi
Des assiettes à partager, des planches le soir à déguster au bar
Des brunchs le dimanche de 12h à 16h, réservation conseillée
Happy hour de 18h 30 à 20h30, du dimanche au vendredi (tous les cocktails à 8€)
Des booms pour les enfants le samedi après midi, avec le patio fermé pour les parents qui se détendent au bar à Pastis
Parking gratuit le midi

Belinda Tempier

Cliquez et profitez des photos au bon format !

Pin It

Vous aimerez aussi lire ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *