La Sainte Victoire

La Sainte Victoire : 16 chemins pour accéder au sommet !

Elle fait la joie des randonneurs et des amoureux de la nature. La montagne de la Sainte Victoire s’élève majestueusement sur l’arrière pays aixois.

Elle a inspiré de nombreux artistes, dont Paul Cézanne qui la dépeint dans prés de 80 œuvres. C’est un site exceptionnel à de nombreux égards.

La biodiversité de la Sainte Victoire

Située entre le domaine alpin et la Méditerranée, la montagne possède une biodiversité d’une incroyable richesse. On y trouve en effet plus de 900 plantes, ce qui représente tout de même 20 % de la flore française.

Ce massif calcaire s’étend sur 35 000 hectares, 18 kilomètres de long et 5 de large et est à cheval entre les départements des Bouches du Rhône et du Var. Son sommet le plus élevé (le Pic des Mouches) culmine à 1011 mètres. Aujourd’hui une partie du site est classé.

L'histoire de la montagne de la victoire

L’histoire du lieu est également chargée. Le site était occupé par les tribus celto-ligures qui nous ont laissé un oppidum, mais aussi les romains avec le barrage du Tholonet. Les habitants la nommaient alors « montagne de la victoire ». A cela plusieurs hypothèses possibles. Certains pensent que le nom pourrait avoir pour origine la victoire des romains contre les germains à la bataille d’Aix en -102 av JC.

Au moyen âge, les habitants la nommait Sainte Venture, sans que l’on ne sache précisément pourquoi. Une chapelle voit le jour au XIII e siècle à son sommet. Au XVII e siècle, la montagne prend son nom actuel pour une raison encore indéterminée.

Au sommet d’un pic on trouve également un prieuré et une crois monumentale de 19 mètres appelée Croix de Provence. Erigée en 1895, c’est la quatrième croix qui s’est succédé à cet emplacement. La petite histoire veut qu’un marin provençal en difficulté aurait juré d’ériger une croix si il parvenait à rentrer à bon port.

La croix actuelle a été restaurée par deux fois, et à son pied vous aurez une vue exceptionnelle à 360 degrés. Le prieuré qui tombait en ruines a été complètement réaménagé par une association et accueille désormais gratuitement visiteurs et randonneurs de passage.

Comment accéder à La Sainte Victoire ?

En effet, lorsque le massif est ouvert au public, il est possible de pratiquer l’escalade et d’y faire de nombreuses randonnées.

Suite à un gigantesque incendie en 1995, l’accès au massif est réglementé pendant l’été. Il n’est donc possible d’y accéder qu’en dehors des périodes estivales. Une restriction qui n’empêche pas 700 000 visiteurs de s’y presser chaque année.


En voiture
En sortant d’Aix-en-Provence, roulez 7km sur le D10 en direction de Vauvenargues, puis tournez à droite sur la D10 en direction du barrage du Bimont. Continuez jusqu’au parking « barrage du Bimont ».