Un Marseillais choisi pour être ambassadeur de Montréal

by • 6 décembre 2016 • Zoom sur...Comments (0)1097


La Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal et Montréal International ont organisé un concours aux quatre coins du monde à la recherche du parfait ambassadeur. Et c’est Ben  Mahi, un blogueur Marseillais, qui a été choisi pour représenter la ville durant cette année anniversaire.

Ce n’est pas au sein d’une ambassade que Ben travaillera mais dans un appartement qui lui est prêté pendant un an, en plein cœur du vieux Montréal. Pour tenir son rôle d’ambassadeur, il a troqué sa casquette de technicien de laboratoire contre celle de reporter. Dès à présent, il assistera aux différents événements en rapport avec l’anniversaire de la ville et partagera toutes ses aventures sur les réseaux sociaux et sur son blog.

Une aventure qui démarre sur les réseaux sociaux

C’est un peu par hasard, en faisant défiler son fil d’actualité Twitter que Ben Mahi tombe sur l’annonce d’un concours exceptionnel : « Devenez Montréalais« . Passionné par le Canada depuis son enfance, le jeune homme n’hésite pas une seconde. « Je me suis dit : Ben c’est toi ! Tu dois tout donner, tu ne peux que participer ! », se souvient-il.

Très vite, il découvre les modalités de participation. Chaque candidat s’est prêté au jeu de la vidéo de présentation, en essayant d’être le plus original possible. Objectif : comptabiliser le plus de vues et de « j’aime » possible, pour passer à l’étape suivante.
C’est là que Ben a pu compter sur sa communauté Instagram, le réseau social où il poste régulièrement ses photos et ses avis au sujet des restaurants qu’il découvre. Lorsqu’il se lance dans l’aventure « Devenez Montréalais », le Marseillais est suivi par plus de 74 000 abonnés – aujourd’hui il en compte plus de 79 000 -. Le soutien ne s’est pas fait attendre : la vidéo de Ben a été visionnée près de 12 000 fois et compte pas moins de 1 509 like. « Je savais que j’avais une très belle communauté qui me suivait depuis un bout de temps, mais son soutien a été juste incroyable ! », confie-t-il. « Il est clair que mes gourmands ont été la clé de ma réussite, ils ont été tellement nombreux à voter ! »

Celui que l’on surnomme « Uncle Ben » sur les réseaux sociaux réussit haut la main la deuxième étape du concours : l’entretien sur Skype. Il fait donc partie des 5 derniers finalistes soumis aux votes des internautes.

Un rêve qui se réalise

Le suspense fut long avant l’annonce des résultats. Jusqu’à ce 21 juin 2016, jour de fête de la musique, où quelqu’un sonne à la porte de l’appartement familial. Ben ouvre et se retrouve face à une personne, un colis dans une main et une caméra dans l’autre. « Sur le coup, je n’ai pas compris, puis j’ai repéré le nombre 375 sur le colis, en rapport avec le 375ème anniversaire de Montréal.», se souvient-il. « Quelques secondes après, je n’ai pas pu retenir mes larmes. » Sa mère, sa sœur et sa nièce ont pu partager ce moment, émues de voir le rêve de leur proche se réaliser.

Même si l’envie ne manque pas, le gagnant ne peut pas exploser de joie tout de suite sur les réseaux sociaux. Il doit attendre l’annonce officielle par le comité organisateur du concours avant de pouvoir remercier ses abonnés. « Ça a été dur, même cruel, de devoir garder le secret. J’avais tellement hâte de leur annoncer et de les remercier pour leur soutien ! C’était très, très dur ! », s’exclame-t-il.

Aujourd’hui, dès son arrivée au Canada, le Marseillais a pu annoncer sa victoire à ses abonnés, qui se sont empressés de le féliciter. Dans un communiqué de presse, Alain Gignac, directeur général de la Société des célébrations du 375ème anniversaire, s’est exprimé au sujet du choix du gagnant. « Ben a un impressionnant réseau sur les médias sociaux. (…) Mais c’est surtout sa personnalité attachante, son engouement et son amour pour Montréal qui nous a séduit. », a-t-il déclaré.

Après cette aventure,  Ben espère pouvoir travailler dans la communication et continuer à partager sa passion pour la gastronomie. « J’ai plus ou moins quelques projets en tête, mais je vais les garder pour moi, ne m’en voulez pas! »,plaisante-t-il.

 

I.B

Pin It

Vous aimerez aussi lire ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *