AMP : la tête dans les nuages

by • 6 juin 2016 • Le GROS dossierComments (0)952

L’aéroport Marseille Provence bénéficie d’une situation géographique exceptionnelle qui ravit les compagnies étrangères. Idéalement positionné par rapport aux flux européens transversaux Nord/Sud Est/Ouest et l’entrée sur la mer Méditerranée, l’aéroport enregistre chaque année une hausse de fréquentation et de transits de marchandises.

Les chiffres de 2015 étaient excellents, ceux du début de l’année 2016 encore meilleurs ! L’année dernière l’AMP a comptabilisé 8.3 millions de passagers et quelques 52 200 tonnes de fret. Au classement national, l’aéroport de Marseille arrive au pied du podium, à la 4ème place, en termes de trafic passagers, et trône sur la première place du podium pour le fret express.

Merci qui ? Merci à la Capitale Européenne de la Culture 2013 qui a apporté un flux de touristes inespéré ! L’impact économique de l’AMP a été évalué à 500 millions d’euros en 2013, soit une progression de 40% par rapport à la dernière étude réalisée en 2009. En 2015, l’AMP a enregistré un chiffre d’affaires de 130 millions d’euros.

Février 2016 : un mois record !

« Ça plane pour moi » pourrait être le nouveau slogan de l’Aéroport Marseille Provence à la lecture des derniers chiffres d’exploitation. + 8% de passagers en février 2016 par rapport à février 2015, plus de 10.2% sur le trafic international, et + de 12.3% pour le fret avec 4 580 tonnes qui ont transité par l’AMP (un record historique).

Comment expliquer cette croissance ? Les rénovations urbaines de Marseille et des villes environnantes y sont pour beaucoup, mais pas seulement. De nouvelles lignes ont été créées, notamment au MP2, terminal roi du low-cost. Ryanair, EasyJet, et autres grands noms des vols à bas prix ont permis à l’aéroport Marseille Provence d’augmenter sa fréquentation, année après année. Début 2015, le MP2 réalisait 25% du trafic total, soit 2 millions de passagers.

L’AMP donne la parole aux voyageurs

Sur cette plateforme http://www.et-si-amp.fr/etsi l’Aéroport Marseille Provence a lancé une campagne innovante, basée sur la collaboration entre voyageurs et dirigeants. Le principe est simple : soumettre des projets d’amélioration. Les internautes ont la possibilité de voter pour les idées les plus intéressantes à mettre en place. Cette initiative continuera jusqu’au mois de septembre.

Chaque mois Volotea (compagnie aérienne) offre un billet d’avion pour 2 personnes au départ de Marseille vers différentes destinations (Dubrovnik, Venise, Faro, Strasbourg, Prague, Rennes et Naples). 5 idées seront retenues, celles ayant récolté le plus de votes. Les idées choisies seront révélées à l’automne 2016.

Fin 2017, fort des propositions réalisées sur cette plateforme, l’aéroport Marseille Provence devrait nous dévoiler :

  • Une nouvelle identité visuelle et un nouveau logo
  • Un nouveau site internet
  • De nouvelles applications mobiles
  • Une nouvelle boutique en ligne

exemple propositionOpération 2022 : un investissement historique

Sans attendre les bonnes idées des voyageurs, l’aéroport lancera la construction d’un nouveau hall, une réalisation chiffrée à 200 millions d’euros ! Un nouveau bâtiment nommé pour l’heure « cœur de l’aéroport », il aura pour première utilité d’accueillir les voyageurs et d’offrir une grande salle d’embarquement, pour une superficie totale de 15 000 m2.

Les travaux devraient démarrer en 2019 pour une livraison en 2022, lors du centième anniversaire de l’aéroport  Marseille Provence ! Un aménagement qui permettrait d’accueillir d’après les premières estimations 10 millions d’usagers en 2022.

marseille provence aéroport

 

Prochaine partie de notre GROS dossier spécial transport : Marseille Saint Charles, bien plus qu’une gare !

Pin It

Vous aimerez aussi lire ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *