Le Panier se met au vert !

by • 19 mars 2018 • Zoom sur...Comments (0)292

Jardin partagé Marseille Panier

Le Panier… Un quartier accueillant, culturel et atypique. Forme de petit village au cœur de la cité phocéenne, il est aussi un lieu hautement historique pour la ville. Pour preuve, des vestiges de l’époque romaine et grecque y ont été trouvés après des fouilles archéologiques. Le site où elles ont été trouvées, désormais classé, s’apprête à accueillir un projet aussi atypique que le quartier dans lequel il s’insère.

Il était une fois, le quartier du Panier

Ce projet est né il y a maintenant trois ans : un jardin partagé pour les habitants du Panier. Si vous avez visité le Panier, vous avez surement remarqué cet îlot recouvert de brins d’herbes mal tondus, entouré de hauts grillages. S’il n’en a pas l’air, cet espace a accueilli, au cours des siècles, de nombreux établissements qui ont servi la vie du Panier. Entre « Maison des pêcheresses », maison d’arrêt pour femmes, hôpital pour prostituées, ou encore « asile provisoire départemental pour la vieillesse », c’est un lieu chargé d’histoire qui se trouve aujourd’hui nu. Aussi, entre vestiges de l’époque antique et romaine, mais aussi lieu chargé d’histoire contemporaine, il semblait essentiel de donner du sens à ce lieu aujourd’hui.

Le Panier Marseille jardin verdure

Partage, échange, et brin de verdure

jardin du Panier Marseille quartier

Un projet a alors pris forme : créer un jardin où les mains vertes du quartier pourront venir en paix profiter d’un jardin au cœur de la ville. Un moyen d’inciter à l’échange entre les personnes qui fréquenteront ce grand espace vert de 750m2 mais d’offrir aussi un espace vert au cœur de ce quartier où les habitations avec un jardin sont rares. Arbres divers, plantes grimpantes et tant d’autres seront plantés en amont, avant que les habitants eux-mêmes puissent profiter librement du jardin partagé, en s’appropriant, chacun à leur manière, cet îlot de verdure conçu spécialement pour eux. Pour sauvegarder les vestiges trouvés à la suite de fouilles archéologiques, tout est prévu ! Le creusement pour permettre la plantation des végétaux sera surveillé, et un film de protection anti-racines sera posé.

Ce projet promet de bien beaux moments d’échange et de complicité au cœur d’un lieu qui ne demande qu’une chose : que chacun vienne y mettre un peu de son âme, pour continuer à faire vivre une histoire vieille de plusieurs siècles.

Pin It

Vous aimerez aussi lire ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *