Le Corbusier

monument corbusier
Adresse
280 Boulevard Michelet, 13008 Marseille
Horaires
Tous les jours : 10h-12h30 et 13h30-18h. Le mardi ouvert uniquement du 1er juillet au 31 août.

La cité radieuse

Construction

La « Cité radieuse » de Marseille, ou plus prosaïquement « la Maison du fada » est une résidence construite après-guerre par Le Corbusier dans le 8ème arrondissement. Elle fait partie intégrante de l’Histoire de Marseille. A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, face au manque de logements, notamment sociaux, le ministre de la reconstruction passe commande d’une unité d’habitation à Marseille. Le Corbusier va proposer un projet expérimental et innovant. Sa volonté est une tentative de renouvellement radicale de l’habitat traditionnel, notamment en augmentant le volume des immeubles.

Une véritable innovation architecturale

Comme les quatre autres unités d’habitations conçues par Le Corbusier, la Cité Radieuse de Marseille est basée sur le principe du Modulor, une notion architecturale de son invention. Selon ses principes, elle devrait permettre un confort maximal dans les relations entre l’homme et son espace vital. C’est un système qu’il considère plus adapté que le système métrique car directement en adéquation avec la morphologie humaine. Modulor est une contraction de « module » et « nombre d’or » car ses proportions sont liées au nombre d’or.

Les appartements se trouvent être orientés est-ouest et s’imbriquent tout en formant une rue intérieure. Le Corbusier a souhaité privilégier les lieux de rencontre entre les habitants et a donc optimisé les espaces dans ce sens.

Achevée en 1952, après 5 ans de travaux, ses 137 mètres de long, ses 24 mètres de large et sa hauteur de 56 mètres, permettent à La Cité Radieuse d’accueillir 360 appartements.

Le Corbusier : une unité d’habitation au cœur de Marseille

Ce modèle avant-gardiste, Le Corbusier l’appelle « la cité-jardin verticale ». C’est un ensemble de logements individuels construits dans la logique d’une structure collective montée sur pilotis. L’ensemble est doté d’équipements nécessaires à l’épanouissement de la vie sociale (pâtisserie, restaurant gastronomique, hôtel, crèche, librairie etc…) ainsi que des bureaux et des bâtiments publics. Le toit terrasse est accessible au public et abrite en outre : la cour de récréation de l’école maternelle, un centre d’art contemporain, une piste d’athlétisme, une petite piscine pour enfants et même un auditorium en plein air. L’unité d’habitation imaginée par « le fada » voit le jour en 1952 après cinq ans de travaux et se trouve immédiatement au centre des critiques, dont certaines perdurent encore aujourd’hui. Le bâtiment a pourtant fait « école » car d’autres cités radieuses ont été édifiées sur le modèle marseillais, dont une en Allemagne.

Les premiers habitants de la Cité Radieuse sont des familles modestes et de classe moyenne. Aujourd’hui, devant le succès de la résidence, ce sont les cadres supérieurs et les professions intellectuelles qui souhaitent y habiter.

Le site, devenu monument historique en 1995, est de plus en plus visité par les touristes venant visiter Marseille.

Le Corbusier

Un architecte multi facettes

De son vrai nom Charles-Édouard Jeanneret-Gris, Le Corbusier a marqué le monde de l’architecture. L’originalité de ses œuvres s’explique en partie par la diversité de ses talents : à la fois architecte, décorateur, peintre, urbaniste, sculpteur et écrivain, Le Corbusier ne laisse rien au hasard lors de la réalisation de ses projets. Longtemps critiqué, son talent fini par être reconnu et son projet de « Cité Radieuse » est sélectionné. Tout au long de sa carrière, ses plans seront critiqués et jugés trop moderne. Aujourd’hui encore, ses œuvres suscitent la polémique.  

Les autres œuvres de Le Corbusier

Au total, ce sont 17 bâtiments que nous laisse Le Corbusier dont 10 en France.

L’ensemble de son œuvre est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis le 17 juillet 2016.

Si vous êtes de passage à Marseille, et que vous soyez ou non passionné d’architecture, n’hésitez pas à faire le détour. Du toit terrasse, la vue sur la cité phocéenne est magnifique et vaut à elle seule le déplacement.

Au lieu de prendre les transports en commun, pourquoi ne pas opter pour la location de vélo ou la location de segway pour vous balader et visiter les monuments de Marseille?

Le Petit Train ravira les familles en vous faisant visiter la ville suivant 2 trajets distincts. Pensez à vous rendre en billetterie afin de vous éviter les files d’attente, particulièrement pénible sous le soleil et la chaleur estivale.

Comment aller au Corbusier ?


En bus
Lignes 21 / 21s / 22 / 22s au départ du Rond Point du Prado, arrêt Le Corbusier.

En voiture
A partir du Rond point du prado, suivre Boulevard Michelet en direction de « La Cité Radieuse, Immeuble Le Corbusier » 280, boulevard Michelet – 13008 Marseille

Vous aimerez aussi :