Hôpital Caroline

frioul hopital caroline
Adresse
Quai d’Honneur – Le Frioul – 13001 Marseille
Horaires
Accueil de la navette maritime :
7/7j au guichet de la gare maritime
de 8h à 17h
Contacts
Frioul If Express : 04 96 11 03 50
www.frioul-if-express.com

L’Hôpital Caroline

L’Hôpital Caroline a été construit sur l’île de Ratonneau, au sein de l’archipel du Frioul. L’archipel du Frioul est depuis le XVI e siècle le cœur de la protection sanitaire de Marseille, c’est là que se trouvait la zone de quarantaine pour les marins débarquant des terres lointaines. Or, aux alentours de 1820 l’ensemble des ports de la méditerranée sont touchés par une épidémie de fièvre jaune. Devant les risques de paralysie du commerce maritime, véritable poumon économique de Marseille, l’état ordonne la construction d’une digue reliant les îles de Pomègues et de Ratonneau afin d’y construire un nouveau bassin de quarantaine : le port Dieudonné. En 1822 un projet d’établissement sanitaire est commandé.

Inauguré en 1828, il sera nommé Caroline en hommage à Caroline de Bourbon Sicile qui était l’épouse du Duc de Berry. L’architecte choisi pour mener le projet n’est autre que Michel Robert Penchaud, architecte de la ville de Marseille et du département à qui l’on doit de nombreux bâtiments et monuments publics. Sa réalisation  peut être considérée comme un chef d’œuvre car il est parvenu à réaliser une synthèse de plus de mille ans d’histoire de l’architecture. Le corps se compose de douze corps de bâtiments sur 3 500 mètres carrés pouvant accueillir 48 malades et 24 convalescents. Chaque bâtiment possède sa fonction spécifique, et malades et convalescents sont hébergés dans des parties distinctes bien isolées entre elles. Au centre, la capitainerie permet d’observer et se rendre à tout endroit du complexe, et la chapelle de style grec qui est visible de tous.

L’architecture est un parfait exemple du style néo-classique, tout en gardant avant tout des ambitions fonctionnelles. Chaque bâtiment était réalisé avec la plus stricte économie et était surtout parfaitement adapté à l’usage pour lequel il avait été conçu. On l’appelle « l’hôpital du vent » car il répond aux exigences de la médecine de l’époque qui comptait sur une ventilation intempestive pour éliminer l’air vicié.

En 1850, les évolutions de la navigation moderne et de la science ont rendu quelque peu obsolètes ce nouveau lazaret pour des fonctions de zone de quarantaine. Le complexe est transformé en 1850 pour être englobé dans un « lazaret des îles » avec le port du Frioul et celui de Pomègues. L’ensemble forme alors le complexe du « lazaret des îles », alors le plus vaste et le plus performant de toute la méditerranée. L’hôpital reste en service jusqu’en 1941, avant de servir comme dépôt de munitions pour les allemands qui occupent la ville.

Hélas le site a été en grande partie détruit lors des bombardements alliés en août 1944. Il sera ensuite à l’abandon jusqu’en 1978, date de l’acquisition des îles par la ville de Marseille. Il est inscrit au titre des monuments historiques depuis 1980. Un chantier de restauration a été lancé en 2007 toujours en cours actuellement. Aujourd’hui, les parties rénovées accueillent des éléments, des expositions , des concerts…

Comment aller à l’Hôpital Caroline (sur l’Ile du Frioul) ?


En navette maritime
Départ du Vieux Port :
Les départs ont lieu toute les heures à partir de 9h. Et pour le retour, la première navette part à 7h15. Les suivantes partent toutes les heures et demie à partir de 9h30 jusqu’à 19h.
En juillet et août, le dernier départ du quai des Belges a lieu à 23h30. La dernière navette quitte le Frioul à minuit.

Vous aimerez aussi :