Hôtel de Ville

marseille mairie gaudin
Adresse
Quai du port, 13002 Marseille
Horaires
De 8h30 à 18h
Contacts
04 91 55 11 11
www.marseille.fr

Trônant fièrement face à Notre Dame de la Garde, sur la rive droite du Vieux Port, vous ne pouvez pas le rater.

 

L’Hôtel de Ville à travers l’Histoire de Marseille

Contexte historique

Avant la construction du bâtiment que l’on connait aujourd’hui se dressait La Maison de Ville. Construite au XIIIème siècle, elle réunit les marchands et les consuls de la Cité Phocéenne. En 1653, Louis XIV souhaite que la ville prenne un nouveau tournant. Pour cette raison, il souhaite que Marseille soit gérée par des échevins. Il modifie également le régime portuaire. Suite à la suggestion du Premier Consul Gaspard de Villages, la Maison de Ville est détruite pour pouvoir accueillir le futur Hôtel de ville. Et c’est l’’architecte Jean-Baptiste Méolans est en charge du projet.

Une construction laborieuse

En 1653, la construction commence mais le manque de financements et les troubles de 1660 ralentissent considérablement l’avancement de l’ouvrage. Le projet est repris en 1666 par Gaspard Puget (frère de Pierre Puget, celui-ci ne réalisera que l’écusson qui ornait la porte principale maintenant déplacé au musée des Beaux-Arts, l’actuel étant une copie) et est achevé vingt ans plus tard soit en 1673.

L’autorité municipale est appuyée par la façade d’apparat tournée vers le mer, défiant l’arsenal des galères qui se trouvait sur la rive opposée et qui symbolisait le pouvoir royal. Il échappe pourtant de justesse à la démolition pure et simple pendant la Révolution, alors que Marseille était appelée la « ville sans nom » par les révolutionnaires.

Un bâtiment à l’épreuve du temps

Malgré des débuts compliqués, l’Hôtel de Ville a su résister au temps et semble avoir une bonne étoile. Il a en effet échappé à deux reprises à la destruction ! Tout d’abord pendant la Révolution Française, où des rumeurs l’accusent d’être un repaire pour les partisans de la Monarchie Royale. Puis, durant la Seconde Guerre Mondiale, lorsque les Allemands bombardent Marseille en 1943, l’Hôtel de Ville sera l’un des rares à ne pas être détruit.

Une architecture unique

Les Marseillais le surnomment vite « la loge » en référence à la loggia en italien, ce qui traduit une influence des palais génois de l’époque. Il est divisé en deux parties : la partie d’origine, composée du Pavillon Puget qui est la partie donnant sur le port. Il présente un balcon offrant une vue magnifique sur La Bonne Mèreet le Vieux Port et qui appartient au bureau du maire. Le Pavillon est relié au Pavillon Bargemon par une sorte d’arcade situé sur la façade arrière du bâtiment.

Le bâtiment possède en effet une particularité : il n’existe pas d’escalier menant du rez-de-chaussée au 1er étage. Pour ce faire, il faut passer par l’immeuble situé derrière, relié par un pont à l’hôtel de Ville. Cette curiosité s’explique par les usages de l’ancien temps qui voulaient que les marchands soient séparés des échevins. Les premiers étaient au rez-de-chaussée, tandis que les seconds se trouvaient à l’étage.

L’édifice occupe une place à part dans l’art provençal baroque à cause de ses profondes influences génoises. Il sera par ailleurs classé Monument Historique le 30 avril 1948.

L’Hôtel de Ville de Marseille de nos jours

Depuis 2006, c’est dans l’Espace Villeneuve-Bargemon, situé sous la place Bargemon, que se réunit le Conseil Municipal. L’Espace possède également des salles de réunion.

Aujourd’hui, de récents travaux d’aménagements ont agrandi le bâtiment ainsi que les abords. Un nouvel espace public de 20 000 m² voit le jour entre le Vieux Port et l’Hôtel Dieu devenant par la même la plus grande esplanade de la ville.

Si vous planifier de visiter Marseille, prévoyez de vous arrêter pour contempler ce bâtiment aux dimensions certes peu impressionnantes mais chargées d’Histoire de Marseille.

Comment aller à l’Hôtel de Ville ?


En métro
Station Vieux-Port / Hôtel de Ville (Ligne 1)

En vélo
Station Hôtel de Ville / Quai du port
Station Grand Rue

En voiture
Parking de l’Hôtel de Ville (Place Jules Verne, Marseille 02)

Vous aimerez aussi :