Visiter Marseille est un jeu d'enfant

Marseille Tourisme c'est la volonté de donner des informations vraies, des informations vérifiées par nos chers amis touristes. Visiter Marseille n'est plus un casse-tête, découvrez les endroits secrets que certains marseillais tentent jalousement de garder pour eux ;) Faire du toursime à Marseille c'est découvrir la vie animée des quartiers emblématiques, c'est tester des restaurants aux saveurs exotiques, c'est gouter la vie cosmopolite qu'offre la Citée Phocéenne. C'est aussi prendre soin de soi et faire du sport.

Le Vieux Port

Il n'est plus à présenter. Véritable star dans la ville, le Vieux-Port est un lieu de vie, dans lequel toutes les générations se confondent. La nuit comme le jour, étudiants, jeunes actifs, famille ou seniors s'y baladent. Au coeur de la ville de Marseille, le Vieux Port est un lieu empreint d'une histoire palpitante, où l'on vient sentir l'atmosphère de Marseille, entre le marché aux poissons et l'effervescence du centre-ville. Les soirs de match, c'est ici encore que la ferveur des supporters se fait entendre jusqu'au Vélodrome...

 

Notre-Dame de la Garde

Celle que l'on voit dans tout Marseille. Une emblème de la Cité Phocéenne qui trône fièrement sur la ville et ses habitants. Notre Dame de la Garde ou "la Bonne Mère", en quelques mots c'est : 800 pélerinages, 157 mètres de haut, et une vue imprenable sur le tout Marseille. La statue de Marie domine la basilique avec ses 11 mètres de haut et ses 9796 kilos, elle rayonne en été, et apparaît comme un mirage entre les épais nuages de l'hiver. Forte d'une histoire riche, la basilique Notre Dame de la Garde est un incontournable pour quiconque souhaite découvrir Marseille...

Le Panier

Le quartier du Panier ca vous dit quelque chose ? Fan de Plus Belle la Vie, vous connaissez certainement ce quartier animé et convivial. S'il a déjà beaucoup de charme dans les séries télévisées, la réalité n'en est que plus belle ! Ce quartier de Marseille se trouve à quelques mètres du Vieux Port et de la Joliette. Véritable village dans la ville, vous vous sentirez comme dans l'ancien Marseille. Boutiques locales, tags gigantesques qui racontent de belles histoires, habitations typiques, et terrasses remplies en été comme en hiver, n'hésitez pas à venir vous balader dans ces ruelles mystérieuses et ombragées, qui vous raconteront l'histoire d'une Cité Phocéenne toujours plus touchante...

Marseille à pied

Découvrez et visitez la cité phocéenne à pieds et prenez le temps d’admirer ses monuments, de déambuler parmi ses commerces et de contempler ses plus beaux paysages. Côté mer ou côté terre, nous vous avons concocté des itinéraires sur mesure pour ravir votre envie de découverte de la Cité Phocéenne.

Marseille en 1 jour

De passage sur Marseille le temps d’une journée ? Nous avons conçu pour vous des itinéraires qui vous permettront de voir l’essentiel de Marseille en un temps réduit. Découvrez les incontournables de la Capitale du Sud Est, et ouvrez grand vos yeux, afin de ne rater aucune miette de ces paysages à couper le souffle.

Marseille en 2 jours

Entre ville et calanques, laissez vous submerger par la beauté de la ville de Marseille et entrez au cœur de celle-ci grâce à nos circuits spécialement conçus pour votre séjour de deux jours. N’hésitez pas à visiter les villes alentours, Aix en Provence, Cassis, ou Carry, et à découvrir les paysages plus excentrés de la Cité Phocéenne, vous en reviendrez ébloui !

Les plus beaux villages de France en Provence

Loin de l'affluence et de l'excitation des côtes méditerranéennes, parcourez et visitez les plus beaux villages de Provence dans les terres provençales.

18 raisons de ne pas visiter Marseille

Vous avez quelques jours de vacances et vous envisagez de les passer en Provence ? Marseille Toursime vous donne toutes les raisons de ne surtout PAS vous rendre dans la Cité Phocéenne !

TOP 5 des stations de ski à moins de 3h de Marseille

Les vacances d’hiver sont bientôt là et avec elles la question de tous les amoureux de la neige : où partir skier cette année ?

Un carnaval gourmand à la sauce marseillaise

Pour sa 30ème édition, le Carnaval de Marseille prend la forme d'un véritable défilé des saveurs !

Kefa en Février ?

A vos agendas ! Marseille Tourisme vous propose une petite sélection avec de quoi vous amuser tout le mois de février à Marseille. 

« Je danse le MIA » à l'écran !

La fameuse musique de notre groupe préféré Marseillais: « je danse le MIA » va avoir son propre film.

L’histoire de Marseille

Si les conditions exactes de la fondation de Massalia sont encore auréolées de mystère, nous savons que la Cité a été bâtie par les colons grecs de Phocée venus y établir un comptoir commercial. C'est ainsi que la baie du Lacydon - calanque large et profonde - est devenue l'un des ports les plus attractifs de la méditerranée et un emblème incontournable de la Cité Phocéenne. Massalia devient rapidement une cité prospère qui connaît une croissance forte. Son emplacement stratégique lui permet d'entretenir des liens commerciaux privilégiés avec la Grèce, l'Asie et Rome. La population marseillaise avoisinait déjà les 40 000 habitants à cette époque (de quoi remplir le Vélodrome aux 3/4 !), ce qui en faisait le plus grand centre urbain de Gaule et une place culturelle et religieuse importante.

Marseille : une Cité gréco-romaine ?

Mais au 1er siècle avant J-C, la Cité Phocéenne devient romaine. Le rayonnement de la ville s'amenuise progressivement au profit d'Arles qui devient rapidement une concurrente de taille. Les siècles suivants seront marqués par des tentatives successives de conquête de la ville. Si les Wisigoths échouent à pénétrer dans la Cité, les Burgondes (dans un premier temps) puis les Ostrogoths parviennent à prendre le contrôle de Marseille. Il faudra attendre l'an 536 pour que les Francs de Clovis s’emparent de la Provence. S'ouvre alors une période faste durant laquelle Marseille cherchera à concurrencer Arles ; la construction de la cathédrale de la Major et de l'abbaye Saint-Victor témoigne de cette velléité.

Rattachement définitif au Royaume de France

Pillée au VIIIe siècle par Charles Martel, ravagée par la grande peste d'Europe en 1347, il faudra attendre le XVe siècle pour que la ville retrouve véritablement son attractivité d'antan, date à laquelle Marseille est véritablement rattachée au royaume de France. Impressionné par la puissance commerciale de la ville, François Ier déplore toutefois sa vulnérabilité et son manque de défense face aux ennemis potentiels et ordonne alors la construction du Château d'If et de remparts.

Une ville historiquement rebelle

Le passé rebelle de Marseille, toujours ancré dans son ADN, resurgit au XVIIe siècle lorsque la ville s'insurge contre la politique du Roi Soleil. Louis XIV assiège, désarme et contrôle la Cité Phocéenne afin d'y affirmer son autorité politique. Conscient du potentiel de la ville, le Roi entreprend un vaste projet d'urbanisme  (un poil plus impressionnant que le projet Euro-méditerranée) qui laisse place à de nombreux aménagements : construction de la Vieille Charité, du Fort Saint-Jean, du nouvel Hôtel de Ville, et aménagement de la Canebière et du cours Belsunce. Cet élan urbanistique participe à l'essor rapide de la ville mais s’essouffle de manière dramatique avec la peste de 1720 qui décime un tiers des phocéens. Comme toujours dans son Histoire Marseille a su rebondir en s'ouvrant encore davantage au commerce international. Historiquement rebelle, Marseille est naturellement toute acquise aux idées de la Révolution et envoie près de 500 hommes à Paris. La suite de l'histoire est désormais célèbre : les révolutionnaires marseillais s'approprient le chant guerrier de Rouget de Lisle et le reprennent en chœur dans les rues parisiennes. La Marseillaise est née…